Qu’est ce qu’un bon investissement locatif ?
Qu’est ce qu’un bon investissement locatif ?

Quels sont les différents profils d’investisseurs ? Qu’est ce qu’un bon investissement immobilier ? 

Un exemple si vous souhaitez faire un investissement locatif à Ajaccio.

Il existe plusieurs types d’investisseurs et chacun a sa propre vérité.

On peut se demander ce qu’est un bon investissement. Le bon investissement est celui qui correspond à vos attentes en matière de sécurité et de rentabilité.

Quelque soit le type d’investissement, il faut intégrer que le risque est le pendant de la rentabilité. A risque élevé, la rentabilité doit être élevée et inversement.

Chaque profil a des attentes qui lui sont propres et pour faire un parallèle évocateur, on peut s’interroger sur ce qu’est qu’une bonne voiture ?

François vient d’acheter une voiture de sport en 2 portes. Si François est célibataire sans enfant, alors son acquisition le comblera certainement. En revanche, si François est père d’une famille nombreuse, une familiale eut été plus adaptée.

Pour illustrer cela en matière d’immobilier, prenons l’exemple du 

marché immobilier ajaccien et de deux investisseurs aux profils diamétralement opposés.

Paul approche de la retraite, il a de l’épargne, de bons revenus, et une aversion au risque. Eu égard à son âge, il n’est pas en mesure d’emprunter sur une longue durée. Il souhaite faire un placement de bon père de famille, sécurisé et plus rentable que celui que lui propose son banquier.

Marie, jeune active dispose de peu d’apport. Elle aimerait commencer à se constituer un patrimoine mais n’a pas les moyens de faire un effort d’épargne mensuel important. Elle cherchera un placement le plus rentable possible pour ne pas avoir à renflouer chaque mois son compte bancaire.

Paul aura intérêt à investir dans un immeuble récent, pourquoi pas sur La route des iles sanguinaires dans le quartier de L'Albert 1er ou dans le Quartier des étrangers.

Ainsi, Paul pourra viser une rentabilité brute de 3.5 à 4% et réaliser un placement patrimonial de qualité.

Il aura le choix d’un locataire très solvable. De plus, la tension sur ce marché lui permettra, si besoin, de revendre en peu de temps, sans aucune difficulté.

On pourra proposer à Marie un investissement présentant plus de risques, dans de l’ancien à refaire par exemple et / ou dans un quartier plus populaire. A ce titre le quartier Ajaccien où les investissements font actuellement partie des plus rentables est Les Jardins de l’Empereur.

 On peut encore y trouver des placements à 7% voire 8% de rentabilité brute.

Ces deux candidats pourraient ainsi être satisfaits en réalisant des investissements totalement différents.

En revanche, Paul ne serait probablement pas rassuré par un investissement, certes plus rentable, s’il devait pour cela suivre des travaux dans son appartement ou se projeter dans une copropriété peu entretenue.

Marie ne serait pas ravie d’un investissement plus sécurisé mais pour lequel, elle devrait compléter chaque mois pour assumer ses échéances bancaires, ses charges de copropriété etc.

Dans la pratique, la majeure partie des jeunes investisseurs partira dans l’idée de réaliser une opération blanche, c’est-à-dire un investissement qui s’autofinance autant que possible. Ils mettront peu d’apport et profiteront des taux bas pour emprunter sur la durée la plus longue possible.

Les investisseurs plus âgés, percevant en moyenne de meilleurs revenus, opteront pour un projet financé sur une durée plus courte, moyennant un apport plus conséquent ou un effort d’épargne mensuel.

Pour conclure, l’investisseur heureux sera celui qui sait ce qu’il cherche et connaît sa propension à prendre ou pas des risques. Il se fixera alors des objectifs en conséquence et se donnera les moyens de les atteindre.